Notre adresse

Thérapie-Valais
Carine Dumas
Art-thérapeute, Réflexologue
Diplôme fédéral (EPS-AT)
Rue des Bonnes-Luites 85
1920 Martigny
Valais - Suisse Romande
Mobile : 079 507 49 25

Thérapeute

art-therapeute-reflexologue-carine-dumas

Carine Dumas, née à Bruxelles, en 1962, mère de trois enfants.

 

Diplômes :

Art-thérapie (diplôme fédéral EPS-AT)

Supervision (reconnue OdA ARTECURA)

Thérapie didactique (reconnue OdA ARTECURA)

Mentorat (reconnu OdA ARTECURA)

Thérapie énergétique (reiki 1 & 2)

Réflexologie plantaire thérapeutique

 

Membre d'une association professionnelle, la thérapeute répond à des critères d’exigences et de formation continue élevés. Un code de déontologie est rigoureusement appliqué.

Le secret professionnel est une règle d’or de l’intervention thérapeutique, tout comme le respect du patient et le non-jugement.

Reconnue par les caisses maladies complémentaires.

EPS-AT

EPS-AT (l’Examen Professionnel Supérieur d’Art-Thérapie), est un titre protégé et reconnu au plan fédéral. Il garantit que l’art-thérapeute dispose des compétences indispensables pour exercer à haut niveau dans son domaine d’activité et qu’il peut engager des mesures thérapeutiques dans des situations complexes.

Néanmoins, l’art-thérapeute est obligé chaque année d’accomplir des modules de formations continues et de recourir à des heures de supervision en parallèle à l’exercice de ses fonctions professionnelles. L’ARAET (Association romande arts expression et thérapie), l’OdA ARTECURA (organisation faîtière des associations suisses de thérapie à médiation artistique), l’ASCA (Fondation suisse pour les médecines complémentaires) ou encore le RME (Registre de médecine empirique) définissent des critères de qualité précis et exigeants auxquels l’art-thérapeute doit se conformer sous peine de perdre sa reconnaissance.

Supervisions professionnelles

Les supervisions se réalisent en groupe ou à titre individuel. Elles s’adressent principalement aux professionnels et aux étudiants des métiers de la santé et du domaine social.

La supervision permet une introspection sur sa propre attitude et ses émotions, tout en stimulant le développement personnel et professionnel. Elle amène le supervisé à poser un regard critique et objectif sur son activité à dessein d’améliorer ses bonnes pratiques professionnelles.

Le partage des réflexions lors d’une supervision permet de surcroît au supervisé de « prendre de la distance » avec son exigeant engagement.